Sélectionner une page

Quand on commence à apprendre le piano, on est vite pressé de jouer sa première chanson quitte à se positionner de manière approximative devant le piano, et c’est normal ! Quoi de plus agréable que de ressentir nos premières sensations de pianiste sans se soucier de la technique ?

Le problème quand on débute le piano et même quand on a quelques années d’expériences, c’est qu’on adopte une posture qui va nous empêcher de progresser sur le long-terme, car oui il ne suffit pas de s’asseoir devant le piano et d’appuyer sur des touches, ce serait trop facile 🙂

On pense que c’est principalement une histoire de doigts. Détrompez-vous c’est tout le corps qui est concerné !

Cela fait maintenant plusieurs années que j’enseigne le piano, et à force de travailler avec des débutants, j’ai repéré plusieurs erreurs communes à chacun.

Le but de cet article est de vous permettre d’éviter de faire ces erreurs afin de faciliter votre progression au piano.  

Voici les 6 erreurs principales du pianiste débutant.

Erreur N°1 : jouer trop près du clavier.

 

La position de départ est très importante, trop d’élèves sont collés à leurs piano, ce qui leur fait prendre de mauvaises habitudes.

Vous devez maintenir une certaine distance avec le clavier, afin que vos bras soient plus mobiles, et que vos doigts puissent se déplacer sur toutes les zones du clavier.

Dans un premier temps, asseyez-vous au centre du clavier, votre nombril en face du do du milieu ou do n°4 sur un clavier à 88 touches.

Placez votre siège de sorte à toucher le fond des notes avec le bout des doigts et les bras allongés.

Ensuite rentrez les coudes pour qu’ils soient devant le ventre, c’est bon vous êtes prêt(e)s pour jouer du piano.

Erreur N°2 : jouer avec les mains plates.

 

On ne joue pas du piano comme on tape sur un ordinateur. La position de nos mains est naturellement plates. Cependant au piano si vous gardez cette position, cela empêchera vos doigts de jouer avec un son homogène.

Vous devez avoir les doigts arrondis afin que tous les doigts se retrouvent à égalité. C’est d’autant plus vrai pour le pouce qui étant détaché des autres doigts par nature aura tendance à rester en arrière. Si votre main est arrondie cela vous permettra de le rapprocher des 4 premiers doigts.

Pour ressentir cette sensation arrondie, il y a fameuse technique de l’orange, c’est-à-dire prendre une orange avec sa main et ressentir les doigts s’arrondir, cependant tout le monde n’a pas l’occasion d’avoir un orange à la maison, et encore moins d’en apporter une à son cours de piano. 

La technique plus facile est de mettre sa main sur un genou plié, et d’épouser sa forme. Pensez à bien arrondir le pouce et pas seulement poser la main.

Ensuite relevez la main, et posez-la sur votre clavier en maintenant cette position arrondie.

Quand vous jouerez le poignet devra rester stable pour que les doigts ne faiblissent pas.

Il faudra aussi pensez à appuyer fort ou plutôt de manière tonique, et de surveiller l’égalité sonore de chaque doigts pour cela des exercices techniques comme par exemple les tenues vous seront d’un grande aide. 

Erreur N°3 : ne pas se couper les ongles.

 

Avant de commencer à jouer du piano, il faut s’assurer d’avoir les ongles courts voir complètement coupés. Faites le test : jouer avec la main arrondi et si vous sentez que les ongles frottent les touches du clavier, il faudra passer par la case « coupe-ongle ». En effet, ça peut paraître anodin mais avoir les ongles longs pourra vous empêcher de jouer correctement du piano.

Quand vous jouez du piano vous devez appuyer les notes avec le bout des doigts, mis-à-part le pouce avec lequel vous devrez jouer avec le coin du doigt.

Si vous ne coupez pas vos ongles, vos doigts risquent de glisser sur le clavier, ce qui compliquera votre jeu, et nuira à la stabilité de vos doigts.

Vous devez sentir que vos doigts sont ancrés dans chaque touche.

Erreur N°4 : placer les doigts au bord des notes.

 

Le but du jeu au piano est d’avoir un son homogène avec tous les doigts. Il faut éviter de jouer des notes plus fortes que d’autres, ce qui est souvent le cas au début car certains doigts sont plus forts car plus sollicités dans la vie quotidienne, comme par exemple le pouce, l’index et le majeur.

 

Quand vous jouez trop au bord du clavier votre pouce se retrouvera en dehors du clavier, et il fera des accents quand il devra jouer, ce qui pourra entraîner des mouvements de poignets (à bannir de votre pratique pianistique).

 

Jouer à l’intérieur des touches est plus que jamais recommandé, et c’est d’autant plus vrai quand vous devrez jouer des touches noires.

Dans tous les cas, je vous suggère de jouer les doigts collés aux touches noires, même si vous ne jouez que des touches blanches lors de vos premiers morceaux.

Surveillez le plus souvent possible que votre pouce reste dans le clavier, et ne se ballade pas en dehors.

Erreur N°5 : avoir les épaules tendues.

 

C’est une erreur très fréquente parmi mes élèves, et que mes professeurs m’ont reproché pendant des années.

En effet, beaucoup d’élèves ont les épaules tendues car ils sont stressés ou compense une faiblesse technique de la main par une tension au niveau des épaules.

C’est une erreur à bannir d’entrée ! Car sinon votre dos risque de vous le faire payer un jour ou l’autre.

Avant de commencer, je vous conseille de faire quelques tours d’épaules afin de vous sentir détendu.

La seule résistance que vous devrez ressentir se trouve au niveau du poignet, car celui-ci va stabiliser vos 5 doigts, et vous donnera un volume égal entre les notes.

Erreur N°6 : jouer avec un rythme décousu.

 

L’un des principaux défauts des débutants et autres est qu’ils veulent jouer un morceau dans son tempo original, alors qu’ils ne maîtrisent pas encore toutes les subtilités de ce dernier (lecture de note, rythme, doigté etc…). Surtout quand on joue un morceau connu, on l’a entendu des centaines de fois, et par conséquent on souhaite le jouer de la même manière.

C’est une des choses les plus compliqué quand on commence à jouer du piano, mais je conseille de jouer lentement les mains séparées afin de bien maîtriser le rythme, l’égalité sonore, et la position des doigts.

Une fois que vous maîtrisez un passage lentement, accélérez le tempo par palier, afin de jouer au tempo désiré au bout de quelques temps.

Vous connaissez maintenant les 6 erreurs du pianiste débutant.

Pour des explications plus détaillées, je vous invite à regarder ma vidéo sur le sujet (revenez au début de l’article pour la voir).

 

Pour un complément d’informations sur les erreurs du pianiste débutant, je vous invite à consulter l’article d’Antoine du blog Enseigner La Musique :

 

https://enseigner-la-musique.fr/top-10-des-erreurs-a-eviter-en-musique

 

 

 

À bientôt sur le site des Futurs Pianistes !

 

#blogpiano #pianoenligne #apprendrelepiano #piano #pianodébutant #coursdepiano #courspiano #futurpianiste #pianofacile #pianopourtous #pianoautodidacte #youtubepiano #pianotutoriel #tutopiano #pianotutorial #pianiste #jouerdupiano

 

 

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This