Sélectionner une page

Vous avez décidé d’apprendre le piano, c’est une très belle résolution, des milliers de morceaux et de mélodies entraînantes s’offrent désormais à vous.

Maintenant, il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Il va falloir apprendre le solfège, ce qui vous permettra de déchiffrer toutes les partitions.

Il faut savoir que les principales notions du solfège sont les notes et le rythme.

Les notes sont la notation qui correspond aux sons produits par le piano, et le rythme, c’est la durée de ces différentes notes ou silences.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la lecture de notes. C’est d’ailleurs ce que je vous conseille d’apprendre en premier.

(le rythme étant plus complexe et abstrait si on ne le combine pas aux notes).

La particularité de la lecture de note au piano est qu’elle se fait dans deux clés différentes : la clé de SOL et la clé de FA.

La clé de SOL correspond à la main droite et vous permettra de lire les notes aiguës du piano.

La clé de FA correspond à la main gauche et vous permettra de lire les notes graves du piano.

Dans un second temps, nous apprendrons où se placent ces notes sur un clavier, car savoir lire les notes c’est bien, mais savoir les jouer sur un clavier c’est mieux !

Avant de commencer l’étude des notes, nous allons commencer par un peu de vocabulaire, ce qui vous aidera à mieux comprendre cet article.

Clé : signe graphique placé au début de la portée qui indique la hauteur des notes associées à chaque ligne. Au piano on utilisera la clé de SOL et la clé de FA

Portée : ensemble de cinq lignes horizontales et de quatre interlignes permettant de représenter les hauteurs de notes.

Elle est destinée à recevoir les figures de notes et de silences, les clés, les altérations, et quelques autres symboles annexes.

Système : Un ensemble de deux portées ou plus, liées par des accolades.

Ligne : il en existe 5 dans à chaque portée on peut écrire une note à l’intérieur, au-dessus ou en-dessous. On nomme les lignes de bas en haut (la 1ère ligne est en bas et la 5è est en haut).

Interligne : c’est l’espace entre deux lignes, on peut y placer 1 note.

Note : signe permettant de représenter un son sur une partition.

Il faut savoir qu’il y a 7 notes, peu importe la clef  : do-ré-mi-fa-sol-la-si. (Elles sont jouées sur les touches blanches).

Retenez que l’on peut retrouver ces notes à différents endroits du clavier. Par exemple, sur un clavier à 88 touches, vous pourrez trouver 8 fois la note DO. 

Dans cette leçon, nous ne parlerons pas des notes altérées (dièses et bémols) principalement jouées sur les touches noires,

et nous nous concentrerons sur les notes naturelles (c’est-à-dire sans altérations).

Je conseille de travailler simultanément les deux clés car si vous vous concentrez sur la clé de SOL, la clé de FA risque de vous poser des problèmes sur le long-terme. Et le but du piano est de jouer rapidement les deux mains ensemble.

Commençons par le clé de SOL.

 

1/ La clé de SOL

 

Pourquoi s’appelle-t-elle ainsi ? Car sa note de référence est le SOL, on dessine le symbole de la clé de sol à partir de cette ligne (la deuxième).

Comme nous l’avons vu précédemment, il existe 7 notes en musique. Cependant dans un premier temps je vais vous demander de retenir les notes repères.

Les voici en clé de sol :

  • La 1ère note repère est un DO, elle est facilement reconnaissable car il s’agit d’une note détachée de la portée et traversée par une ligne supplémentaire.

Pourquoi rajoute-t-on un bout de ligne supplémentaire ? Car toutes les notes ne tiennent pas dans une portée, à partir d’une certaine hauteur il faudra ajouter un bout de ligne pour continuer à les lire.

  • La 2ème note repère est un sol placé dans la 2ème ligne, qui donne le nom à la clé, comme nous l’avons vu.
  • La 3ème note repère est un do placé dans la 3è interligne.
  • Et enfin la 4è note repère est un sol posé sur la cinquième ligne.

C’est bon vous avez bien retenu les notes repères ?

Ensuite pour faciliter la lecture nous allons classer les notes en deux catégories : les notes linéaires (c’est-à-dire placées à l’intérieur d’une ligne), et les notes interlinéaires (c’est-à-dire placées dans les interlignes).

Voici maintenant l’ensemble des notes :

Il existe des notes plus hautes et plus basses, mais si vous êtes débutant concentrez-vous sur celles-ci.

Ce sont celles que vous retrouverez le plus souvent dans vos premiers morceaux et exercices de piano.

Maintenant que vous connaissez la clé de sol, il est temps de passer à la clé de fa.

 

2/ La clé de FA

 

La clé de FA a pour note de référence… le FA.
Il se trouve dans la quatrième ligne de la portée, on dessine le symbole de la clé de FA à partir de cette ligne.

Comme pour la clé de SOL, nous allons débuter l’apprentissage de cette clé par les notes repères.

  • la 1ère note repère est un FA sous la portée, elle est collée à la première ligne
  • la 2è note repère est un DO placé dans la deuxième interligne.
  • la 3è note repère est le FA qui donne le nom à la clé, elle se place dans la 4è ligne.
  • la 4è note repère est un DO placé au-dessus de la portée, et à laquelle on ajoutera un bout de ligne supplémentaire.

 

Cette note est intéressante, car elle se joue sur la même touche que le DO en-dessous de la portée en clé de SOL. Je vous en reparlerai tout à l’heure.

 

Maintenant que vous avez découvert ces notes repères, nous appliquons la même méthode qu’en clé de SOL, cette fois en commençant par les notes interlinéaires.

Voici l’ensemble des notes de la clé de FA.

Pour conclure cet apprentissage des deux clés, voici un tableau qui place les notes sur les deux portées.

Comme je l’ai évoqué tout à l’heure, il y a une note qui est commune aux deux portées, il s’agit du DO, facile à retenir car elle ressemble à la planète Saturne… ou Jupiter.

En clé de FA, ce DO se trouve au-dessus de la portée, et en clé de SOL en-dessous de la portée.

Et sur un piano à 88 touches il s’agit du DO du milieu (le 4ème DO en partant du bas).

Ça y est, vous savez lire les notes de musique ! Plutôt facile, n’est-ce pas ?

Bon, je sens que vous allez vous dire : « C’est sympa tout ça, mais comment je les joue sur un clavier ? »

Ça tombe bien, je vous en parle dans le prochain paragraphe !

 

3/ Comment jouer les notes sur un piano ?

 

Comme je vous l’ai dit en préambule, nous avons 7 notes que l’on retrouve sur différentes hauteurs du clavier (de la plus grave à la plus aiguë).
Pour retrouver correctement les notes sur un clavier, nous allons partir du 4ème do en clé de sol (le do du milieu sur un clavier à 88 touches).
Plus on monte sur la portée, plus on va monter sur les touches du piano. Jusqu’à arriver au do n°5 (regardez le schéma) puis au sol n°5, la note la plus haute que nous verrons dans cette leçon.

 

Pour la clé de FA, nous partons du même DO du milieu (mais sous la portée) et nous allons descendre jusqu’au do n°3 (voir schéma) puis fa n°2.

Pour bien retrouver facilement les notes, cela demandera bien évidement de la pratique, mais je suis sûr que vous y arriverez avec le temps 🙂

Pour des explications plus détaillées, je vous invite à regarder ma vidéo sur le sujet (revenez au début de l’article pour la voir), je vous conseille aussi de télécharger le PDF dans la description de la vidéo pour pouvoir travailler chez vous, et mieux retenir la leçon.

À bientôt sur le site des Futurs Pianistes !

#blogpiano #pianoenligne #apprendrelepiano #piano #pianodébutant #coursdepiano #courspiano #futurpianiste #pianofacile #pianopourtous #pianoautodidacte #youtubepiano #pianotutoriel #tutopiano #pianotutorial #pianiste #jouerdupiano #lecturepiano #solfège #solfègepiano

Pin It on Pinterest

Shares
Share This